AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Où tout commença... (Contexte de jeu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orpheus Thanapolis
Admin
avatar

Emploi/loisirs : Grand Maître d'Atlantis, et c'est pas une sinécure...
Date d'inscription : 30/11/2010
Messages : 98
Localisation : Et vous ?

MessageSujet: Où tout commença... (Contexte de jeu)   Jeu 2 Déc - 1:36

Puisque te voici en nos murs, Initié, moi, Orpheus Thanapolis, Cinquième Mémoire d'Atlantis, vais te révéler ce que tu dois connaître de notre histoire.

Mon Chant débuta le jour où le Concilium vota l'entrée en Sphère, le jour où, pour la sauvegarde de notre île, les plus Anciens se sacrifièrent pour nous protéger.
Mais tout ceci doit te paraître bien obscur, à toi, nouveau venu d'un monde où la Magie n'a plus sa place.

Longtemps, Atlantis la Merveilleuse illumina le monde, ce monde qui savait encore croire a une multitude de Dieux, ce monde qui croyait encore à la Magie.
La domination des trois îles, Ys, Atlantis et Avalon, ne connaissait alors aucune limite.
Jusqu'à la découverte de l'Espoir, puis du Fléau. Ce Fléau que les légendes des Innocents baptisent parfois Boîte de Pandore.

Je ne peux t'en révéler plus à ce sujet, tu n'es, de toutes façons, pas encore à même de comprendre de tels secrets.

Sache juste que ces choses que nous pensions destinées à conduire le Monde vers un avenir plein de promesses manqua finalement de peu de le plonger dans le Chaos.
Nous ne pûmes empêcher la disparition successive d'Ys puis d'Avalon.
Il ne nous resta alors plus qu'une seule solution: disparaître à notre tour, mais au yeux du reste du monde seulement.
Il fut donc décidé d'envoyer à travers le Monde de nombreuses familles d'Atlantes, chargées de la mission de colporter la légende de la Cité Perdue.
Légende que l'on retrouve, par exemple, dans les récits du philosophe Sans-don Platon qui prétendent que les Atlantes, enfants de Poséidon et de la mortelle Clito, moururent engloutis par les eaux déchainées par la colère de Zeus envers leur orgueil.
Ce qui n'est au fond pas si éloigné de la vérité n'est ce pas? Si notre orgueil ne nous avait pas aveuglé...
Mais je m'égare.

Afin de permettre la création de la Sphère Protectrice, les plus Anciens membres du Concilium donnèrent leurs vie, faisant de ce fait de votre humble serviteur la plus jeune Mémoire qu'Atlantis ait jamais connue.
Pendant les milliers de lunes qui suivirent, nous restâmes silencieux, invisibles, poursuivant nos recherches à l'abri des regards.
Puis, un jour, il ne naquit plus assez d'Initiés pour assurer notre pérennité.
Il ne nous restait donc plus qu'à disparaître.
Mais il nous fut impossible de nous y résoudre.

C'est à cette époque que naquit le projet Génésis, la Grande Faculté.
Cet institut aurait pour but de recevoir des sorciers, magiciens et mages de tous horizons, enfants et jeunes adultes, afin de leur permettre de recevoir une éducation magique digne de ce nom.
Il fut décidé que ces futurs élèves ainsi que tous les initiés de l'île seraient répartis selon l'élément dominant de leur magie et ce dans le but d'optimiser encore un peu plus leur futur formation.
Ainsi naquirent Leviathan, Pegasus, Draconis et Centaurus, Domus respectivement de l'Eau, de l'Air, du Feu et de la Terre.
L'île tout entière changea de visage selon ce grand principe pour se trouver découpée en quatre grands quartiers centrés sur notre nouvelle faculté, et bien sûr ,sur le Concilium.

On a sa fierté.

Tout Initié appelé à nous rejoindre recevrait un simple message, aujourd'hui devenu trivial billet de ferry, lui enjoignant de rejoindre un port à un jour et une heure bien précise.
A son arrivée au Havre d'Émeraude, l'Initié serait reçu par une Sphinge.
Oui une Sphinge. Figurez vous que cette créature se révèle loin d'être aussi bêtement brutale que son mâle, redoutablement sensible aux multiples, comment dire...auras qui vous constituent et donc à l'élément qui, chez vous, se trouve prépondérant.

Se présenta ensuite un autre problème. A qui allions nous pouvoir confier la direction et l'entretien de l'école?
Après de nombreux débats, nous créâmes, dans le plus grand secret, l'ordre des Magisterae.
Installé dans une aile à l'écart de l'école, cet ordre regrouperait des jeunes femmes, formées depuis l'enfance pour le seul service de Génésis. Les plus brillantes d'entre elles deviendrait Magna Magistera et prendraient la direction de l'école, chacune à leur tour, alors que les autres seraient affectées à Son seul service.


Aujourd'hui même le Concilium, même-moi la Mémoire, n'a plus droit de regard sur les Magisterae. Nous ne savons plus grand chose d'elles, si ce n'est qu'invariablement elles se succèdent. Une rumeur prétend qu'elles sont tout simplement Génésis et que si l'école venait à disparaître, elles mourraient avec Elle. C'est aujourd'hui Lliane Silabren, de la Domus Pegasus, 40ème Magistera, qui gère Génésis sous notre égide.

Si nous ne prenons que très rarement part à la vie du monde qui nous entoure, certains d'entre nous ont, malgré tout, pour tâche de nous tenir informé des secousses qui agitent périodiquement le monde. Nous n'ignorons donc rien des évènements, passés comme présents qui marquèrent les peuples, Initiés comme Innocents.

Depuis l'ouverture de la Sphère aux Initiés, nous ne sommes plus complètement invisibles, mais les plus puissants, et donc souvent les plus futés d'entre eux savent depuis longtemps qu'il n'est guère bon de se frotter de trop près aux Atlantes.

Car ces secrets que nous possédons et qui leur accorderaient la victoire sur leurs ennemis, nous sommes aussi en mesure de les retourner contre eux.
Les Sans-dons connurent une période semblable dans leur Histoire...l'Équilibre de la Terreur, il me semble.
Nom fort peu réjouissant certes, mais qui nous a, jusqu'à présent, permis de conserver sur notre île un semblant de Paix.

Voilà, Initié, je crois que tu en connais maintenant assez pour t'aventurer à travers les Grandes Portes à la découverte d'Atlantis.

Oh, ce n'est, bien sûr, là qu'une toute petite introduction, sur ce qu'a été, est et sera Atlantis.
Mais qui que tu sois, Enfant à l'aube de son apprentissage, fringant jeune Homme avide d'enrichir ses connaissances, Homme tout simplement, si tu as reçu le billet, c'est que ton nom est apparu dans les registres et qu'Atlantis t'attendait...

Bienvenue à toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Où tout commença... (Contexte de jeu)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et tout commença avec une olive ...[Arthur]
» Un jour où tout commença... [L i b r e]
» Tout commença une nuit d'orage par Hijro Miasaki
» [TERMINE] Tout commença ici ... [PV Chihiro]
» Ainsi, tout commença par une glissade...[PV Ashenie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genesis Magicus :: Pour bien commencer... :: Contexte, Règlement et Aides au jeu-
Sauter vers: